Ambassadeurs santé mentale est aussi sur les réseaux sociaux pour favoriser l’accès aux ressources en santé mentale, pour les jeunes éloignés des structures d’accueil

Aller vers les jeunes sur les réseaux sociaux

Pour les jeunes, les réseaux sociaux sont devenus des outils du quotidien, leur permettant d’affronter les normes sociales et de trouver un sentiment de validation et de communauté.

Si un usage excessif ou abusif des réseaux sociaux peut avoir un impact négatif sur la santé mentale, les réseaux sociaux peuvent aussi aider les jeunes à trouver des ressources, à s’informer voire à créer des liens qu’ils ne noueraient pas autrement.

@ambassadeurs_santementale

Trouver des ressources pour préserver son bien être

Ambassadeurs santé mentale a lancé un compte sur Instagram afin de :

  • Diffuser de l’information en santé mentale, validée scientifiquement et de façon vulgarisée.
  • Valoriser les dispositifs locaux de soins et de prévention en santé mentale de façon attractive (interviews, vidéos…).
  • Proposer des ateliers de prévention en ligne animés par un psychologue et des jeunes volontaires.

Ce compte est animé par l’équipe projet, en collaboration avec les différentes promotions d’Ambassadeurs santé mentale et des professionnels de la santé mentale.

Nous suivre sur Insta

Des ateliers de prévention en ligne

20 à 30 ateliers de prévention en ligne sont prévus chaque année

Ces ateliers portent sur différents thèmes de santé mentale prioritaires pour les jeunes : conduites à risque, prévention du suicide, gestion du stress, troubles psychiques ou encore des compétences psychosociales. Ils sont enregistrés sous forme de vidéo et peuvent être consultés à tout moment par les jeunes.

Cette année, l’association Raptor Neuropsy intervient sur le compte Insta des ambassadeurs pour informer et vulgariser la psychiatrie, la santé mentale, la (neuro)psychologie et les apprentissages auprès de divers publics.

Retrouvez tous les mercredis à 18h des vidéos et Live Instagram.

Quelques précautions à prendre

Comment éviter que l’usage du numérique impacte notre santé mentale ? Quels sont les risques d’un usage excessif et abusif ?

La publication du Haut Conseil de la santé publique « Analyse des données scientifiques : effet de l’exposition des enfants et des jeunes aux écrans » en janvier 2020 fournit une revue de littérature complète et synthétique, sur le sujet et sur les risques potentiels induits par une surexposition d’écrans sur la santé et le bien-être des jeunes tout en reconnaissant certains bienfaits.

Le Psycom propose sur son site différentes précautions pour tirer le meilleur du numérique :

  • Limiter le temps passé sur internet
  • Se protéger des fausses informations
  • S’interroger avant de télécharger une appli
  • Exercer son esprit critique
  • Se préserver de la violence en ligne
  • Garder la confidentialité

Besoin de soutien ?

Contact par chatbot

Notre chatbot peut vous aider à préserver votre santé mentale

En savoir plus

Contact par téléphone

Fil santé jeune

0 800 235 236

Pour les 12 à 25 ans, afin de parler de santé, de sexualité, de mal-être...
7 j/7 de 9h à 23h anonyme et gratuit.

Drogues info services

0 800 23 13 13

Informations et conseils sur des problèmes de dépendances
De 8h à 2h, 7 j/7, anonyme et gratuit.

Violences numériques

3018

Une écoute, des conseils et une intervention pour les victimes de cyberharcèlement ou de violences numériques. De 9h00 à 20h00, anonyme et gratuit.

Numéro national suicide

3114

Le 3114, c'est le numéro national de prévention du suicide.
Des professionnels vous répondent gratuitement 24h/24 et 7j/7, anonyme.